Chirurgie Des Complications Des Pancréatites Aiguës

Dec 23, 20190 comments

Pancréatite Aiguë:

 

La Pancréatite Aiguë est une pathologie liée à la Chirurgie du Foie, du Pancréas et de la Vésicule

La pancréatite aigüe est une inflammation du pancréas. Lors d’une crise, du suc pancréatique servant habituellement à digérer les aliments, auto-digère l’organe.

Ce phénomène peut provoquer dans les meilleurs cas une simple « brulure » du pancréas, mais peut parfois se compliquer d’une nécrose (mort) du pancréas, voire atteindre les organes à proximité.

Les causes les plus fréquentes sont :

  • Les calculs biliaires. Ces calculs sont issus de la vésicule biliaire, et peuvent migrer vers les canaux transportant la bile et le suc pancréatique. En cas d’obstruction par le calcul le pancréas est engorgé et une pancréatite se produit,

  • L’intoxication à l’alcool,

  • Les autres causes sont beaucoup plus rares : hypercalcémie, hypertriglycéridémie, malformation du pancréas, tumeur du pancréas etc.

Symptomatologie

Les symptômes sont dominés par la douleur qui se situe au milieu du ventre avec une irradiation dans le dos. Cette douleur est souvent intolérable, et peut être vaguement soulagée par la forte pression sur le ventre.

Le diagnostic est porté à l’aide du dosage sanguin de la lipase qui est augmenté à plus de trois fois sa valeur normale. D’autres dosages sont réalisés pour rechercher la cause et évaluer la gravité de la crise.

Une échographie et un scanner sont réalisés en urgence, à la recherche de calculs biliaires qui pourraient être à l’origine de la crise, pour évaluer l’étendue de la pancréatite et rechercher des éventuelles complications (perforation digestive, obstruction de la veine porte, saignement etc.

Traitement

Si il n’y a pas de calcul, le traitement consiste à mettre au repos la glande, et attendre sa cicatrisation. Ce traitement médical nécessite une hospitalisation parfois en réanimation : nutrition en intraveineux, jeun strict.

En cas de calcul, l’urgence est d’aller l’enlever pour que le liquide pancréatique puisse à nouveau s’écouler dans le tube digestif et arrêter ainsi d’auto-digérer le pancréas. Le calcul est enlevé par sphinctérotomie endoscopique : Sous anesthésie générale, à l’aide d’un endoscope on descend par la bouche jusqu’au canal de Wirsung pour agrandir le sphincter d’Oddi et libérer ainsi le calcul.

Dans les suites, il sera nécessaire de pratiquer une (ablation de la vésicule) cholécystectomie par coelioscopie, car les calculs biliaires se forment dans la vésicule. Cette intervention peut être proposée soit dans la même hospitalisation, soit à distance en fonction de la gravité de la pancréatite.

Pronostic

Une pancréatite aigüe peut être très grave avec un risque de décès et une hospitalisation qui peut durer plusieurs mois.

Ce pronostic justifie à lui seul la proposition de cholécystectomie pour des calculs vésiculaires responsables de symptômes gênants ou de complication (cholécystite, pancréatite bénigne, migration lithiasique etc.)

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.